I- Introduction

Rouler à vélo est un moyen sain, économique et écologique de se déplacer en milieu urbain.

Circuler sur voie publique n’est pas sans risque toutefois : Le trafic et les inégalités de la route peuvent-être à l’origine d’accidents aux conséquences plus ou moins graves.

 

II- Un casque vélo, est-ce vraiment utile ?

De nombreuses études ont essayé de déterminer le bénéfice escompté pour le cycliste équipé d’un casque en cas de choc avec la tête.

Une méta-analyse regroupant les résultats de 55 de ces études réalisées entre 1989 et 2017 a été publiée en 2018.

En résumé, lorsqu’un cycliste porte un casque de vélo, en cas de choc, le degré de gravité de la blessure est réduit de :

-        48% dans le cas de blessures à la tête simples

-        60% dans le cas de blessures à la tête grave

-        53% dans le cas de lésion cérébrales sévères

-        23% dans le cas de traumatismes de la face

 

III- Qu’en est-il de la législation ?

En France, le port du casque est obligatoire pour les enfants jusqu’à 12 ans. Il est facultatif mais recommandé pour les autres cyclistes.

Afin de mettre le maximum de chances de votre côté en cas de pépin, nous vous recommandons de porter un casque de vélo homologué pour chaque sortie, quelle que soit sa durée.

Un casque homologué en France doit avoir la mention « NF EN 1078+A1 ». Tous les casques que nous proposons au catalogue sont bien évidemment homologués.

 

IV-  Comment choisir son casque ?

Un casque est composé d’une calotte rigide (la partie extérieure), d’un rembourrage protecteur (une couche dévolue à l’absorption des impacts) et enfin un rembourrage de confort (une mousse qui vient épouser le contour du crâne de l’utilisateur).

Les casques de type urbain ont une calotte de forme généralement ronde. Ils sont conçus pour couvrir au maximum le crâne du cycliste et ont une esthétique le plus souvent élégante et neutre.

Plusieurs marques proposent une large gamme urbaine. Revue d’effectifs :

1)  Casque pour vélo Bern

Bern est une marque américaine. Elle propose depuis une quinzaine d’années un large éventail de casques dédiés à la pratique du vélo mais aussi aux différents sports de glisse.

En entrée de gamme, le casque Bern Macon est un modèle simple et abordable. Les Watts, et Lenox pour des coloris plus féminins, apportent un serrage occipital par roue crantée et une petite visière fixe. Du fait de leur look résolument casual, ils s’adressent avant tout à une clientèle utilisatrice de VAE et autres vélos de villes au look vintage.

Un peu plus sport, le Casque pour vélo urbain Brentwood (Berkeley en version femme), propose une calotte un peu plus aérée unie au rembourrage protecteur via la technologie Zipmold et une visière en tissu. Cette dernière outre le look, permet de se protéger du soleil et de la pluie.

Plus technique et encore mieux ventilé, le casque pour vélo Bern Allston est également plus léger que les modèles précédents.

Le casque pour vélo urbain Bern Union est un modèle haut de gamme. Il se démarque des autres par un nombre d’orifices de ventilation plus important, une calotte plus recouvrante et une roue crantée de serrage de type BOA.

Le FL-1 enfin est un hybride urbain / route. Bien plus léger que le reste de la gamme, il présente un profil plus sportif. Haut de gamme tant dans sa qualité de fabrication que dans son niveau de protection, il s’adresse avant tout à ceux qui refusent le compromis et veulent le top du top.

La plupart des casques pour vélo Bern peuvent recevoir une doublure hiver simple, ou équipée d’écouteurs pour rouler en musique.

Des éclairages arrières LED optionnels peuvent être installés. L’éclairage LED pour casque de vélo Bern Asteroid à rechargement USB dispose de 3 modes d’éclairage et produit jusqu’à 12 Lumens.

Enfin, notez que tous les casques Bern, hormis le FL-1 bénéficient d’une double homologation cycle et sports de glisse.

2) Casque pour vélo Abus

Abus, réputé pour la solidité de ces systèmes antivols propose également une large gamme de casques. Utilisés avec succès sur les plus grandes courses cyclistes du World Tour, ils ont notamment accompagné Alejandro Valverde lors de son titre de champion du monde 2018.

La gamme présente des produits orientés pour une pratique urbaine et d’autres à destination des cyclistes sur route.

En entrée de gamme urbaine, le casque pour vélo Abus Scraper 3.0 outre son tarif imbattable présente un niveau d’équipement rarement atteint pour cette gamme de prix : Coque ABS, 8 aérations, réglage occipital par roue crantée et bandes réfléchissantes. Proposé dans de nombreux coloris, il y a de grandes chances que vous trouviez le modèle idéal pour matcher votre tenue ou votre vélo.

La casque pour vélo de ville Abus Hyban ensuite est le milieu de gamme du fabricant Allemand. Il est plus léger, plus ventilé, présente un matelassage intérieur amovible et lavable et dispose d’un éclairage LED arrière intégré visible à 180°.Il est disponible dans une large gamme de coloris mats.

Le casque pour vélo urbain Abus Hyban Core propose des associations de coloris coque mats et sangle tendances.

Le casque pour vélo urbain Abus Hyban Brillant présente des coloris brillants et sont hautement visibles de nuit.

Le casque pour vélo de ville Abus Hyban Plus se voient étoffés d’une visière transparente amovible claire ou légèrement fumée. Leurs coloris sont sobres et élégants.

 

Au sommet de la gamme Abus, nous trouvons le modèle Pédélec 2.0. Proche du Hyban dans son postulat, il s’en démarque par un niveau de protection encore plus élevé lui ouvrant les portes de l’homologation Speed Bike électrique, une aération optimisée et le rechargement de l’éclairage arrière par USB.

Comme pour les Hyban, ces casques conçus pour la pratique du vélo en milieu urbain sont disponibles avec un simple déflecteur (Pédélec 2.0) ou avec une visière transparente (Pédélec 2.0 Ace)

3) Casque de vélo Egide

La marque française propose des produits très haut-de-gamme. Fabriqués en France, ils associent une construction soignée et l’emploi de matériau d’exception tels que le carbone, le kevlar et le cuir naturel. Les casques de vélo urbain Egide sont fabriqués entièrement à la main et représentent le haut du panier de l’artisanat français.

4) Casque vélo pliant Overade

Overade est une marque française très novatrice. Cette start-up est tournée vers une population jeune, connectée et toujours en mouvement. Son modèle phare, le casque pliant pour vélo de ville Plixi Fit a été ingénieusement conçu pour être plié et ainsi voir son volume total divisé par 3.
Ultra pratique pour le glisser dans un sac entre deux trajets.

Le casque est bien entendu homologué et, par conséquent présente les mêmes garanties de sécurité que l’ensemble des casques du marché.

5) Casque vélo Giro

Quasi exclusivement tournée vers le monde du cyclisme sur route, la marque américaine ne présente que peu de modèles urbains. Nous avons toutefois choisi de vous proposer le casque pour vélo de ville Giro Camden MIPS LED. Ce modèle très haut de gamme propose un revêtement intérieur anti-microbien, de nombreuses ventilations dont certaines sont occultables lorsqu’il fait froid, la technologie de protection MIPS et, un très large éclairage arrière à rechargement USB.

Il s’agit par ailleurs du seul casque de notre gamme homologué NTA 8776. En conséquence, il est virtuellement le casque le plus sûr que l’on puisse proposer.

 

En conclusion :

Choisir de porter un casque lorsque l’on circule à vélo est essentiel. Le seul mauvais choix lorsque l’on évoque les casques de vélo serait de ne pas en mettre.

De nombreux modèles existent. Tous proposent le même niveau de protection tel que décrit par les textes de loi. Certains en proposent plus toutefois au travers d’une double homologation vélo classique et speed e-bike.

Les différences essentielles sont le look, le poids, la ventilation et la présence ou non d’aspects pratiques supplémentaires (LED, fonction pliage etc.).

 

Nouveau compte S'inscrire