Rayons / Têtes de rayon

Un (simple) rayon cassé peut avoir une grande incidence sur votre jante

Un rayon cassé peut paraître anodin… Vous en avez 35 autres qui feront leur travail alors pourquoi en changer. Il est théoriquement possible de rouler (et rentrer chez soi) sans un rayon, mais il n’est pas recommandé de reprendre son vélo pour une longue sortie. Un simple petit rayon peut détériorer rapidement votre roue.

Un rayon cassé déséquilibre la tension de la jante. Rapidement, ce sont d’autres qui font casser et rendre votre jante H.S. Cela entraîne aussi le voilage de la roue et tous les problèmes qui en découlent. Patins qui frottent, vélo qui tremble à vitesse normale, perte de puissance…

Quelques paramètres à prendre en compte avant de changer de rayons : 

La Longueur : Veillez à choisir un rayon de taille identique à celui cassé. Ni trop court (il ne rejoindrait pas le moyeu à la jante) ni trop long (il dépasserait et provoquerait des crevaisons)

La diamètre (Ø) : compris entre 1.6 mm 2.3. Plus il est important, plus il est résistant (et un peu plus lourd).

Le matériau : La grande majorité des jantes sont équipées de rayons en acier inoxydable. Ils sont robustes et rigides. On retrouve aussi de l'aluminium, du titane et du carbone pour les jantes de compétition.

Pour le remontage du rayon, il vous faut démonter le pneu, la chambre à air et le fond de jante. Il faut parfois secouer votre jante pour faire sortir la tête de rayon qui est resté coincée dedans. Vérifiez bien le nombre de rayons croisés, s'il passe en dessous ou au-dessus des autres rayons. Une fois en place, tendez le rayon avec une clé à rayon.

Il y a 3 produits

Affichage 1-3 de 3 article(s)

Filtres actifs

Nouveau compte / S'inscrire

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous OU Réinitialisez votre mot de passe