Livraison gratuite avant le 24 avec le code NOEL (pour les produits en stock)  

Comment choisir son éclairage pour vélo urbain ?

Lorsque l'on roule de nuit ou par temps sombre, il est nécessaire d'équiper son vélo avec l'éclairage adapté à ses besoins. Voir ou être vu, batterie rechargeable ou piles; il existe désormais une très large gamme d'éclairage, ce billet a pour but de vous éclairer sur la question.

Choisir le type de recharge de son éclairage

On retrouve aujourd'hui plusieurs type de recharge sur le marché de l'éclairage, à piles, à recharge USB ou encore à dynamo.

  • Feu à dynamo : ils fonctionnent sans piles et se rechargent grâce à l'énergie du cycliste induisant une perte de puissance. C'est un choix qui peut se révéler judicieux dans le cas d'une utilisation quotidienne, néanmoins à l'arrêt le feu à dynamo ne fonctionnera plus, ne convenant pas à tous les usagers.
  • Feu à piles : intéressant lorsqu'on roule occasionnellement, leur principal défaut est de pouvoir tomber à plat lorsque les piles sont déchargées.
  • Feu à batteries rechargeables par USB : un choix astucieux et intéressant lorsqu'on roule beaucoup et assez longtemps, de tels feux assurent des économies et une durabilité (souvent aux alentours de 1000 recharges donc 1000 utilisations).
  • Feu à batteries rechargeables par aimants : un aimant collé sur le moyeu permet à la batterie de se recharger lorsque vous roulez, c'est une solution peu commune mais très efficace.

Choisir le système de fixation de son éclairage

Il existe des éclairages fixes, néanmoins ces derniers sont moins pratiques car ils peuvent être volés et ne permettent pas de facilement changer de vélo.Les feux amovibles forment donc une solution intéressante, il existe notamment des systèmes d'attache rapide qui facilitent l'installation et le retrait du feu.

Choisir l'emplacement de son éclairage

Pour l'éclairage avant, on préférera fixer le feu sur le guidon, ou au niveau de la fourche ou plus rarement sur le moyeu avant. Pour l'arrière, la tige de selle forme un emplacement idéal en terme de hauteur pour être vu de loin ; on pourra également fixer le feu sur un hauban. 

Choisir la puissance lumineuse de son éclairage

La puissance lumineuse se mesure en lumen (lm), il existe également le lux; unité réduite qui mesure la puissance lumineuse par unité de surface. Plus ces indices sont hauts, plus l'éclairage sera fort.

La puissance lumineuse de l'éclairage est choisie en fonction des conditions dans lesquelles vous pratiquez le vélo, sur une route éclairée on cherchera à être vu tandis que sur une route non éclairée on cherchera à voir la route.

Être vu sur une route éclairée : Les puissances moyennes suffisent ; typiquement de l'ordre de 20 lumens.

Knog Blinder mini

Puissance d'éclairage de 20lumens pour les modèles avants et de 11 lumens pour l'arrière. Pesant 11 grammes chacun et étant visible jusqu'à 800 mètres, ils sont parfaits pour les conditions urbaines où on retrouve des routes éclairées. Ils possèdent une autonomie allant jusqu'à 11 heures (selon le mode sélectionné parmi les 5 disponibles) avec batterie rechargeable par USB, un indicateur de charge et un indicateur de batterie faible.

Blinder KNOG MINI DOT
Blinder KNOG MINI DOT
Blinder KNOG MINI DOT

Combo Kryptonite Avenue

Puissance lumineuse de 35 lumens à l'avant et de 20 lumens à l'arrière. Avec un poids de 44 grammes, une autonomie allant de 4 à 7h selon le mode de fonctionnement et un indicateur de batterie faible, sa forme permet un éclairage plus ou moins dans la largeur.

Eclairage USB KRYPTONITE AVENUE F-35 / R-20

Voir sur une route non éclairée : L'éclairage doit être d'une puissance supérieure ; d'un minimum de 50 lumens pouvant monter jusqu'à 400 lumens.

Knog Blinder Mob « The Face »

Puissance d'éclairage de 80 lumens pour un poids de 35 grammes et visible jusqu'à 1200 mètres ; il éclairera parfaitement les routes peu éclairées vous offrant la vision nécessaire pour rouler avec une autonomie pouvant aller jusqu'à 60h selon le mode sélectionné parmi les cinq. Comme les autres modèles Knog présentés, il est rechargeable par USB.

KNOG BLINDER MOB "THE FACE"
KNOG BLINDER MOB "THE FACE"

Knog Blinder R70

Un éclairage arrière d'une puissance de 70 lumens; possédant 5 modes d'éclairage différent avec une autonomie allant jusqu'à 20 heures pour un poids de 50 grammes. Il est parfait pour être vu de loin dans des conditions d'éclairement minimales. Possédant un indicateur de charge et de batterie faible, ce modèle est également rechargeable par USB.

Knog BLINDER R70
Knog BLINDER R70

Knog Blinder Road 250

C'est l'un des modèle les plus puissant de la marque ; 250 lumens (existe en version 400lumens) pour éclairer les routes les plus sombres. Il possède 8 mode de fonctionnement avec une autonomie allant jusqu'à 5 heures, avec une batterie rechargeable par USB au lithium pour un poids total de 75 grammes.

KNOG BLINDER ROAD 250
KNOG BLINDER ROAD 250

Le choix de l'originalité : présentation des Monkey Light

Comme nous l'avons vu au cours de ce billet, l'éclairage en milieu urbain sert surtout à être vu, par éclairage direct des autres utilisateurs (feu arrière) ou bien encore par réflexion sur le sol. C'est dans ce sens que les systèmes d'éclairage Monkey Light sont intéressants ; développant une puissance lumineuse importante qui éclairera la chaussée sur votre passage en plus de vous offrir différents motifs se dessinant sur votre roue lorsqu'elle tourne.

Monkey Light M232
Monkey Light M232


Paiement 100% sécurisé

Paiement en 3 ou 4x dès 300€

Expédition sous 24h ouvrées

Frais de port offerts à partir de 150€ d'achat !

Retour et échange gratuit en magasin (Paris et Bordeaux)


Plus de 99% de clients satisfaits
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Accepter l'utilisation des cookies En savoir plus